Utilisation des cookies

Ce site web utilise des cookies. En utilisant ce site, vous consentez à leur usage. Pour plus de détails, cliquez ici.

 
_DSC5988.tif

Julia Hoppe et Marika Stammler

« Chez MEWA, toutes les portes s’ouvrent à moi ! »

Interview avec Julia Hoppe et Marika Stammler

  • Une confiance durable

    MEWA entretient des rapports de confiance, aussi bieUne ambiance familialen avec ses clients qu’avec ses employés.

  • Une ambiance familiale

    Le facteur humain est capital dans l’entreprise : les collaborateurs sont la pièce maîtresse de MEWA.

  • Encourager la passion

    MEWA offre à ses collaborateurs la possibilité de se fixer des objectifs et de les atteindre avec enthousiasme.

 « Nos lavettes s’invitent partout où c’est sale ! », dit Marika Stammler, l’actuelle directrice de région Grands comptes de MEWA, en riant. Elle travaille au sein du service commercial depuis plus de trente ans. Un métier pour lequel elle n’avait initialement pas suivi de formation. « J’ai commencé en tant que vendeuse dans un magasin de chaussures », raconte-t-elle. À 28 ans, elle a rejoint le service commercial de MEWA. « Je sortais vraiment de ma zone de confort », se souvient-elle. Ce qui l’a aidée ? « Le sentiment profond de soutien : MEWA est une entreprise familiale. Nous faisons tout ensemble, nous nous serrons les coudes dans l’équipe. On peut discuter avec tout le monde à tout moment, le matin, à midi et même le soir ! C’est ce qui fait la force de MEWA – et la mienne. »

« Dès le départ, on m’a soutenue »

Julia Hoppe aussi a connu des débuts faciles dans l’entreprise : « Dès le départ, on m’a soutenue par le biais de formations, de supports de vente, à tous les égards », confie l’actuelle directrice régionale, qui travaille dans l’entreprise depuis 2015. « Et puis, j’avais un mentor qui était là pour moi. » Elle n’a jamais eu le sentiment d’être seule. Aujourd’hui, elle est impatiente de voir ce que l’avenir lui réserve : « Chez MEWA, toutes les portes s’ouvrent à moi », dit-elle. « Dès l’entretien d’embauche, je m’étais dit qu’ici, j’aurai des opportunités d’évolution ! Et que je ne resterai pas statique. » 

« Un grand soutien, des circuits décisionnels courts et beaucoup de responsabilités »

Et en effet, Marika Stammler n’est jamais restée statique. Elle a gravi les échelons pour passer de directrice régionale au poste de directrice commerciale régionale Grands comptes. Elle a à son actif de nombreuses années de réussite chez MEWA, et elle est « amoureuse comme au premier jour des lavettes », dit-elle en plaisantant. Durant toutes ces années, elle n’a pas une seule fois songé à changer de métier. « MEWA offre tout ce qu’il faut pour se sentir bien et évoluer », confie-t-elle. « Des collègues formidables, un grand soutien, des circuits décisionnels courts, beaucoup de responsabilités. » Elle ajoute en riant : « Et un équipement génial, une voiture de service, un bon salaire. Que vouloir de plus ? » En mars 2017, elle a arrêté la vente active pour se consacrer à la promotion de la relève : elle occupe désormais une fonction de mentor et aide les jeunes actifs dans leur entrée sur le marché du travail – comme Julia Hoppe avait été guidée par son mentor à ses débuts.

Découvrez ici ce que Marika Stammler et Julia Hoppe nous ont également confié à propos de MEWA.